Journal d’un confinement – semaine 1

16 au 22 mars 2020

J’en ai marre de voir des récits quasi idylliques du confinement. Pas que je ne sois pas privilégiée moi-même : je suis confinée car sans emploi (ok, on va dire un semi-privilège) dans une maison avec jardin, avec mes parents. Et j’ai un chat (oui, c’est un double privilège, ça).

angry-woman-pic
pxhere.com

Les journées se passent. Je suis une solitaire, j’aime rester chez moi d’habitude, donc je tiens bien le coup. Mon incompréhension est totale face aux témoignages de personnes extraverties qui n’en peuvent déjà plus au bout du troisième jour de confinement mais aussi un sentiment de revanche face à tous ces gens qui ont critiqué mon style de vie, qui ont craché dessus, qui ont dit que j’étais nulle et une personne inintéressante. En attendant, je gère mieux le confinement qu’eux.

Lire la suite »