Internet

Je me demande comment l’idée de cet article ne m’est pas venue plus tôt. En même temps, les attaques envers Internet se font un peu plus discrètes, je trouve. Elles existent toujours, ceci dit, et sont toujours aussi agaçantes et injustes. Le pire, c’est quand une millenial critique ! Là, ça m’a fait péter un boulon à nouveau.

internet-pic-1
publicdomainpictures.net

Il s’agit du passage d’Otessa Moshfegh, 38 ans, dans la rubrique « Les voix de l’Amérique », numéro 13 de la revue America. Ce qu’elle dépeint d’Internet est assez négatif et se rapproche de ce que les personnes plus âgées lui reprochent. Je vais répondre en partie et expliquer mon propre rapport à Internet.

Lire la suite »

Journal d’un confinement – semaine 7 et 8

Du 27 avril au 10 mai

Ça y est, le déconfinement est là.

anxiété-noeud-pic
pixabay.com

Mais depuis l’annonce d’une date pour le déconfinement, j’angoisse car c’est beaucoup trop tôt. Et puis réouvrir les écoles… (oui, je sais, on dit « rouvrir » mais c’est moche, vous n’avez qu’à dire autrice et pas auteure au lieu de me casser les pieds)

Lire la suite »

Journal d’un confinement – semaine 3 et 4

Du 30 mars au 12 avril

Les jours se suivent et se ressemblent. A l’heure où j’écris, je me souviens vaguement de la troisième semaine. C’est pas plus mal, je me souviens un petit peu que c’était de la grosse merde, mais pas dans les détails. Déjà ça de pris.

confinement-anxiété-pic
pxhere.com

Je me souviens avoir eu trois jours où j’étais au plus bas. Mes règles sont tombées le 1er avril, je n’ai pas trop aimé la blague qui n’en était pas une. La mélancolie a débarqué sans crier gare, elle m’avait pas manqué, celle-là. Cerise sur le gâteau, j’ai eu envie d’une relation avec un homme. Laissez-moi tranquille, je n’en veux pas, ne me forcez pas à proférer des propos misandres pour vous convaincre. Les hormones, c’est vraiment nul.

Lire la suite »

Journal d’un confinement – semaine 2

Du 23 au 29 mars

L’angoisse est toujours là mais ça se décante un peu. Le gouvernement continue ses conneries mais de façon moins régulière. Ça permet de se reposer l’esprit quelques heures parce qu’avant, entre eux et toutes les nouvelles de merde qui tombaient et qui prouvaient une fois de plus quels connards cyniques composaient le dit gouvernement, il y avait de quoi péter un plomb.

spring-plant-pic
publicdomainpictures.net

Ce sont toujours des connards cyniques mais ils ressentent moins le besoin de nous le montrer plusieurs fois par jour. On commence à avoir un peu la paix mais qu’ils ne se reposent pas trop : le courroux de certains va tomber dès la fin du confinement. Je vois que des gens sont en colère sur les réseaux sociaux mais j’ai peur que la majorité ne reste inerte chez elle. Moi-même, vu ma situation, je vais être où ?

Lire la suite »

Journal d’un confinement – semaine 1

16 au 22 mars 2020

J’en ai marre de voir des récits quasi idylliques du confinement. Pas que je ne sois pas privilégiée moi-même : je suis confinée car sans emploi (ok, on va dire un semi-privilège) dans une maison avec jardin, avec mes parents. Et j’ai un chat (oui, c’est un double privilège, ça).

angry-woman-pic
pxhere.com

Les journées se passent. Je suis une solitaire, j’aime rester chez moi d’habitude, donc je tiens bien le coup. Mon incompréhension est totale face aux témoignages de personnes extraverties qui n’en peuvent déjà plus au bout du troisième jour de confinement mais aussi un sentiment de revanche face à tous ces gens qui ont critiqué mon style de vie, qui ont craché dessus, qui ont dit que j’étais nulle et une personne inintéressante. En attendant, je gère mieux le confinement qu’eux.

Lire la suite »

Le conformisme

Je pourrais enfin raconter ce qui s’est passé durant mon harcèlement scolaire mais je n’assume pas encore des masses. A la place, je vais raconter quelque chose qui me turlupine depuis des années : ma tendance au conformisme.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Source : slowtech.org

Tout d’abord, petite définition : le conformisme, c’est quand on agit selon ce qu’un individu ou la société attend de nous, quand on ne dérive pas de la norme sociale. Vous devez, je pense, connaître plusieurs personnes comme ça. Peut-être réalisez-vous que vous en faîtes aussi partie.

Pourquoi vais-je parler de ce sujet ? Je suis moins conformiste aujourd’hui et je sais que j’avais aussi cette tendance auparavant. Seulement, cela s’est recoupé avec une autre envie qui a pris le dessus : l’envie de faire plaisir aux autres, et donc de leur plaire, d’une certaine façon. Et voilà comment on en arrive au conformisme, quitte à se mentir à soi-même, voire à se détruire.

Lire la suite »

Être lente

Je pense que dans le fond, ce que je vais dire dans cet article sera incompris ou sous-estimé pour la plupart des lecteurs, mais la réalité est là : je suis lente.

slow-panneau
Panneau américain routier pour indiquer qu’il faut ralentir, Fry1989, Wikimédia Commons

Lente en quoi ? En général. Lente d’esprit, lente dans mes actions. Est-ce que ça me pose des problèmes dans la vie de tous les jours et au-delà ? Oh que oui.

Pour commencer, je rêvasse énormément. J’essaie vraiment de faire des efforts, de sortir de cette sorte de léthargie aux yeux extérieurs et j’y arrive la plupart du temps, mais les travers reviennent forcément à un moment ou à un autre. Enfin, je dis « travers » pour reprendre ce qu’en pensent les gens en général parce que ce n’est pas mon avis et c’est peut-être pour ça que ma lutte contre ça a aussi ses limites en plus de faire partie de mon mode de fonctionnement : j’adore rêvasser. Pourquoi voudrais-je que ça s’arrête ? Ça me fait du bien en plus, j’en ai besoin.

Lire la suite »

Ami.e des animaux

Pour ce premier article qui n’est pas un article introductif, je tiens à parler d’une qualification qui me perturbe beaucoup : quand quelqu’un t’appelle un.e « ami.e des animaux ».

animal-animal-world-blue-236576
Pixabay, Pexels.

Je trouve ça un peu étrange… et complètement mal placé et hypocrite dans certains cas. On me le dit depuis que je suis végétarienne, et on me le dit souvent pour me discréditer. (genre vouloir respecter les animaux, c’est stupide… Enfin, dans notre société spéciste, j’imagine que ça l’est)

Mais est-ce que ça veut vraiment dire qu’on aime les animaux ? Quelle définition peut-on donner ?

Lire la suite »

Le commencement

Je commence enfin ce blog qui n’est même pas abouti. Je ne sais pas vers où ce blog va se diriger, c’est un blog personnel, et comme le sous-titre l’indique, il y aura un peu de tout car il y a un peu de tout à l’intérieur de mon crâne.

Je ne sais même pas si je vais beaucoup publier, ma priorité étant mon blog sur mes lectures. (La tournée de livres)

J’espère pouvoir discuter un peu, mais si votre commentaire est agressif ou condescendant, je le supprime directement. Pas la peine de dire « blabla liberté d’expression » car c’est mon blog, j’en fais ce que je veux, j’ai le droit d’avoir la paix.

J’émettrais des doutes sur des sujets qui vont peut-être vous étonner, on verra. Ce blog me servira sûrement de thérapie, de journal intime, je poserai sûrement des questions sans avoir les réponses.

En attendant que je publie, mon pseudo, c’est Ada. J’ai un vrai prénom comme tout le monde, mais je le file pas à tout le monde, justement. Profitons du relatif anonymat d’Internet tant qu’il en est encore temps.